samedi 11 juin 2016

LASSE (ex MARGE)

Type : sloop bermudien.

pas encore de photo pour ce bateau, dont la participation aux régates de Bénodet, fin juin 2016, st prévue)


Gréement : 1 mât ;  grand-voile bermudienne ; 1 foc ou 1 génois ; spi au portant.
 

Matériaux : bois (membrures en chêne et en acacia, bordés en acajou)

Lancement : 1940 au Danemark  (architecte Johan Anker)
Autres noms : Marge
Utilisation initiale : yacht de course-croisière
Dernière nationalité connue : française
Port d'attache : Hendaye

Utilisation : Yacht  de croisière et de course croisière
 
Signification du nom : Lasse : ?
Longueur hors-tout : 18,25 m
Longueur de la coque : 18,25 m
Longueur à la flottaison : 12,5 m 
Largeur maximale : 3,3 m
Tirant d'eau maximal : 2,6 m
Tirant d'air :  22,7 m
Déplacement : 17 t
Surface maxi de voilure : 165 m² au près
État : restauré, bien entretenu
Avant : étrave  inclinée.

Arrière : voûte, petit tableau inversé ; barre franche.
 
Coque : blanche.

Superstructures : rouf discret servant de descente.

  Construit en 1940, sur des plans plus anciens de Johan Anker, ce yacht de la jauge 10 m JI a été utilisé pour un film de René Clément, Plein Soleil, dont la vedette était Alain Delon. Pour le film, le bateau était équipé d'une barre à roue, qui a été conservée par le réalisateur. Le voilier a été découvert à Saint-Tropez par un Morbihannais qui avait admiré le bateau du film. Restauré dans un chantier de Tarnos, dans les Landes, Lasse est maintenant basé à Hendaye.
 

lundi 2 mai 2016

MEN BRIAL

Type : yawl bermudien.




Gréement : 2 mâts ;  grand-voile et artimon bermudiens ; 1 génois ou 1 foc ; spi au portant.

Matériaux : bois (bordés en iroko) ; mâts en bois.

Lancement : 1964, près de Nantes, à Trentemoult, par le chantier Bézier ; architecte Elie Chauveau
Autres noms : 
Utilisation initiale : yacht de croisière
Dernière nationalité connue : française
Port d'attache :
La Rochelle (musée maritime)
Utilisation : Yacht  de croisière et de course croisière
 
Signification du nom : Men Brial : le phare qui marque l'entrée du port de l'île de Sein, sur tribord.
 
Longueur hors-tout : 10,8 m
Longueur de la coque : 10,8 m
Longueur à la flottaison :  m 
Largeur maximale : 2,9 m
Tirant d'eau maximal : 2,9 m
Tirant d'air : 14 m
Déplacement : t
Surface maxi de voilure :

État : restauré, bien entretenu
Avant : étrave  élancée, profil un peu arrondi.

Arrière : voûte élancée, tableau.
 
Coque : blanche

Superstructures : rouf allongé, 2 grands hublots et 3 petits sur chaque bord


   Men Brial a érestauré entre 2008 et 2012 ; il participe depuis à de nombreuses régates classiques en Atlantique et en Manche ; il était présent à Brest 2012, et à la semaine du Golfe du Morbihan 2013. Il fait partie du yacht Club Classique.

vendredi 29 avril 2016

SAGITTARIUS (FRA 6065)

Type : sloop bermudien.


Gréement : 1 mât ;  grand-voile bermudienne; 1 foc ou 1 génois ; spi au portant.
 

Matériaux : bois (bordés en acajou)

Lancement : 1971 en Italie, à Rimini, par le chantier Carlini (architecte Sparkman et Stephens))
Autres noms :
Utilisation initiale : yacht de course-croisière
Dernière nationalité connue :  française
Port d'attache : immatriculé à Nice

Utilisation : Yacht  de croisière et de course croisière
 
Signification du nom : Sagittarius est le nom latin du sagittaire, qui veut dire archer ; c'est une constellation du zodiaque et un signe astrologique.

Longueur hors-tout : 12,4 m
Longueur de la coque : 12,4 m
Longueur à la flottaison : 10,5 m 
Largeur maximale : 3,85 m
Tirant d'eau maximal : 2,1 m
Tirant d'air :   m
Déplacement : 10,5 t
Surface maxi de voilure : 110 m² au près
État : restauré, bien entretenu
Avant : étrave  inclinée.

Arrière : voûte, petit tableau inversé ; barre à roue
 
Coque : blanche.

Superstructures : 

  Construit en 1971, ce yacht a été acheté en 1973 par une famille des Alpes-Maritimes, qui l'utilise en croisière et en régate, notamment dans les régates classiques de Méditerranée; Une restauration  a eu lieu chez son constructeur en 2010.
 

jeudi 28 avril 2016

ROCQUETTE

Type : sloop bermudien.




Gréement : 1 mât ;  grand-voile bermudienne ; 1 génois ou 1 foc ; spi au portant.

Matériaux : bois mâts et espars en alu.

Lancement : 1964, en Angleterre, par le chantier Camper et Nicholson de Gosport ; architecte Peter Nicholson
Autres noms : 
Utilisation initiale : yacht de croisière
Dernière nationalité connue : française
Port d'attache :
Douarnenez (port musée)
Utilisation : Yacht  de croisière et de course croisière
 
Signification du nom : Rocquette ?
Longueur hors-tout : 12,8 m
Longueur de la coque : 12,8 m
Longueur à la flottaison :  m 
Largeur maximale : 3,35 m
Tirant d'eau maximal : 2,05 m
Tirant d'air : 17,4 m
Déplacement : 11,5 t
Surface maxi de voilure : 93 m² au près

État : restauré, bien entretenu
Avant : étrave  élancée, profil un peu arrondi.

Arrière : voûte élancée ; barre à roue.
 
Coque : blanche

Superstructures : rouf assez court, 2 hublots sur chaque bord

   Rocquette a été le yacht personnel de Peter Nicholson et a gagné de nombreuses course sl'année qui a suivi son lancement. Il est maintenant basé à Douarnenez et fait partie du pôle Belle Plaisance du Port-Rhu.

lundi 25 avril 2016

NAGAÏNA (F 920)

Type : Cotre bermudien.



Gréement : 1 mât ;  grand-voile bermudienne ; 1 génois ou 1 foc, 1 trinquette ; spi au portant. La grand-voile porte le numéro F 920.

Matériaux : bois (structure en chêne et acier, bordés en acajou, pont en teck, mât en spruce)

Lancement : 1949, à Cannes, par le chantier Attilio Chiesa ; architecte François Camatte
Autres noms : 
Utilisation initiale : yacht de croisière
Dernière nationalité connue : française
Port d'attache :
Toulon
Utilisation : Yacht  de croisière et de course croisière
 
Signification du nom : NagaÏna est le cobra femelle (Nag étant le mâle)  du livre de la Jungle.  
Longueur hors-tout : 16,6 m
Longueur de la coque : 16,6 m
Longueur à la flottaison : 11,7 m 
Largeur maximale : 3,6 m
Tirant d'eau maximal : 2,3 m
Tirant d'air : 22 m
Déplacement : 22 t
Surface maxi de voilure : 130 m² au près ; spi de 175

État : restauré, bien entretenu
Avant : étrave  élancée, profil arrondi

Arrière : voûte élancée, tableau inversé
 
Coque : blanche, pavois verni

Superstructures : rouf allongé.

   Nagaïna a été construit en 1950, à Cannes sur des plans de François Camatte, architecte spécialiste des jauges internationales et auteur de nombreux yachts performants. Le bateau a été restauré en 1994 à Sanary et en 2007 à La Ciotat. Il participe aux régates méditerranéennes.
 Nagaïna est classé bateau d'intérêt patrimonial.